Que couvre une assurance prévoyance ?

D’une manière générale, il n’y a pas de définition exacte pour une « assurance de prévoyance ». Ce terme désigne notamment toute forme de contrat qui vous permet de bénéficier d’une couverture financière dans le cadre d’un état de santé critique, d’une assurance accident, d’un contrat d’obsèques ou d’une assurance dépendance, etc. Les prestations d’une assurance prévoyance vous permettent de bénéficier d’une meilleure couverture en cas de difficulté financière justifiée par une situation bien définie.

L’incapacité temporaire de travail (ITT)

Les prestations d’une assurance prévoyance couvrent en premier lieu l’incapacité temporaire ou totale (ITT) de travailler. Cette typologie d’assurance vise, en effet, à prémunir de la diminution ou de la perte totale de revenus à cause d’un arrêt obligatoire de travail. Dans cette optique, le seul critère imposé par l’assureur est le fait que vous soyez dans votre statut de salarié au moment de l’accident. Autrement dit, la compagnie d’assurance considère le fait au cas où il s’agisse généralement d’un accident de travail. Toutefois, pour vous permettre d’être couvert lorsque vous n’exercez pas votre métier le jour du sinistre, des garanties de prévoyance sont alors disponibles dans le cadre d’une incapacité temporaire de travail.

L’invalidité

L’invalidité fait généralement référence à une situation qui conduit à la réduction définitive de la capacité à exercer votre métier, à cause de la dégradation de votre état de santé. Dans ce sens, la majorité des prestations d’une assurance prévoyance prévoit que vous n’êtes pas tenu de vous aligner sur une conclusion de prise en charge d’un régime assimilé ou de la sécurité Sociale. Cependant, il convient de signaler que la possession d’un titre d’invalidité ne sera pas forcément suffisante pour acquérir les bénéfices d’une telle prestation. Dans la plupart du temps, elle est systématiquement exigée par les plateformes d’assurance en France.

La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) ou Invalidité Absolue et Définitive (IAD)

La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) correspond à un état d’invalidité très grave. Les critères de recouvrement varient ainsi d’une compagnie d’assurance à l’autre. Quoi qu’il en soit, les assureurs sont plus restrictifs sur ces conditions. La majorité des contrats prévoient alors que les personnes faisant l’objet de la PTIA sont celles qui se trouvent dans l’impossibilité totale de travailler, voire dans des situations sanitaires critiques. Et qu’elles se trouvent par la suite dans l’obligation de solliciter le service d’un assistant personnel pour l’aider à s’habiller, à se déplacer, à manger et à se laver. En général, seules les personnes invalides figurant dans la 3e catégorie de la SECU pourront bénéficier de l’assurance prévoyance pour couvrir la Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

Quitter la version mobile